Larressingle

 


Région : Midi-Pyrénées
Département : Gers (32)
Code postale: 32100
Habitants: 200
Office du Tourisme: +33 (0) 562 682 249

Page Web: Larressingle

Francescas - Larressingle : 28 km

Veuillez trouver la carte de la route

Larressingle vue du ciel


Préservé par les guerres et magnifiquement restauré, Larressingle est un bel exemple de village fortifié du XIIIe siècle (le plus petit de France), et assurément un des joyaux de l'Armagnac.
L'émotion transmise par ces vieilles pierres blanches est intense, et c'est un régal de se promener dans l'enceinte intérieure à la découverte des remparts, de la vieille citadelle ou encore de l'église Saint Sigismond. L'aménagement masque soigneusement les signes modernes les plus ostentatoires (voitures interdites, fils électriques camouflés,...). Le seul regret serait que l'on souhaiterait le village plus vaste pour prolonger le plaisir de la visite !
Deux musées complètent cette immersion au Moyen-Âge : le premier est intra-muros et présente la vie quotidienne à cette époque tandis que le second, à l'extérieur, reproduit grandeur nature différentes machines de siège.

Le pont d'artigues

Le pont d'Artigue
Situé à proximité de Larressingle,il est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que point de passage des Chemins de Compostelle en France.C'est un ouvrage roman de 4 arches et reste l'un des rares témoins contemporains du chemin de Saint Jacques de Compostelle. A proximité, s'élevait un couvent qui a,aujourd'hui,disparu.

A visiter:

Larressingle est homologué comme un des "plus beaux villages de France" qui accueille en moyenne chaque année 133.000 visiteurs.

L'entrée de  Larressingle

Les remparts
Ce délicieux village, un des joyaux de la Gascogne, est ceint d'un rempart* polygonal de 270 m de tour presque intact sauf à l'Est.L'enceinte s'ouvre à l'Ouest par une haute porte fortifiée à brêtèche Le pont-levis qui le précédait est aujourd'hui remplacé par un pont fixe encadré de deux piliers étroits Les murs parfois encore entourés de courtines et de créneaux sont renforcés par des tours carrées.
Le château-donjon
Entrée par le pont-levis
Sa masse trapézoïdale à quatre niveaux, flanquée d'une tourelle hexagonale, est percée de fenêtres géminées ou à meneaux; l'intérieur, ruiné, laisse voir en surplomb quelques cheminées monumentales.

 

Une petite rue à Larressingle


L'église Saint-Sigismond
Le château possède une église romane dédiée à Saint Sigismond.
Au XIIe siècle, on remplace l'église primitive par une église à l'ouvrage défensif. En effet, une salle refuge, qui servait aussi de chapelle, située à l'étage était accessible par un escalierà vis situé derrière la petite porte, à droite de l'entrée. Un passage avec le donjon était possible depuis cette salle refuge. L'église est composée de deux parties. Lorsqu'on entre dans l'église, on accède directement dans le chœur de l'église primitive, avec sa voûte en cul-de-four. Pour pouvoir construire le donjon, il a fallu couper l'église primitive et la tronquer au niveau de son transept. Le chevet a alors été éventré et l'église rallongée vers l'est pour regagner ce qu'elle avait perdu vers l'ouest. C'est ainsi que deux travées en berceau brisé ont été rajoutés au XIIIe siècle.La cité des machines, à Larressingle

L'église de Larressingle

Le Camp de Siège Médiéval des Machines du Moyen Âge
Un camp de siège médiéval moderne s'est installé aux abords de la cité. Une tour de siège protège le campement composé d'une palissade avec des machines de guerre :perrière, bricole, trébuchet, biffa ou couillard, bombardelle, canon serpentine. Mais aussi : un stand de tir à l'arc, à l'arbalète et au javelot, les artisans... Le site accueille en moyenne 11.000 visiteurs par an.

 

 retour top

Mentions legales | Liens | Accueil |Plan du Site
e-mail Villa la Hire -
Tous droits reserves ©Villa la Hire
Conception et maintenance : e-kommunikation.com©